Equateur – Voyage Ornithologique, Endémiques et raretés du nord – 21jours

Ce programme ORNITHOLOGIQUE, nous amènera sur les plus beaux sites d’observation de l’avifaune néo-tropicale équatorienne.
La région Tumbesienne et la bio région du chocó sont sans aucun doute les plus riches et diversifiés « hot spots » de la planète. Plus de 70 espèces endémiques vivent ici.
Des terres semi-aride de la péninsule de Santa Elena, jusqu’au hautes terres andine de la réserve de l’Antisana, nous explorerons un grand nombre de projet de conservation privés, entre biotopes tempéré et forêt tropicales humides.
Du Gaie à Moustache à la Coracine casqué, sans oublier le Toucan montagnard et le Colibri de Jardine, votre guide « ornitho », se fera un plaisir de vous débusquer dans les règles de l’art, les plus belles et rares espèces aviaires du pays.

Activités:

Prochains departs:
Du 26 Novembre au 16 Décembre 2011
Du 14 Janvier au 03 Février 2012

Jour 01: GUAYAQUIL
Arrivée à Guayaquil (vol à confirmer). Transfert depuis l’aéroport vers notre hôtel. Cocktail de bienvenue et briefing sur le voyage à venir. Diner Libre. Nuit en hôtel de charme. (Hôtel Iguanazu)

Jour 02: CERRO BLANCO – POSORJA
Petit déjeuner matinal puis départ vers le nord. Arriver à l’entrée de Cerro Blanco en début de matinée, pour nos premières observations. Explorations des sentiers emmitouflés de cette végétation de Kapokiers et autres espèces à feuilles caduques. Nous chercherons ici le superbe Geai à moustache, la Tohi d’Abeillé et le rare et extrêmement menacé Ara de Buffon. Box lunch sur place. Après avoir traversé la péninsule de Santa Helena, et ces étendus semi arides où nous chercherons le discret Dormilon à queue courte, nous ferons un arrêt dans les mangroves de Posorja. Apres avoir pris place à bord d’une des embarcations communautaires de la rade de Posorja, nous naviguerons le long des canaux d’eau saumâtres, jonché des trois espèces de palétuviers. Un grand nombre de limicoles, échassiers tyrannidés et rapaces sont affilié à cet écosystème, dont la rare Spatule rosée, mais aussi Ibis blanc, Buse urubu, Paruline jaune, Échasses d’Amérique entre autres. Diner libre et nuit face à la mer dans le petit village de Playas. (Hosteria Bellavista). B/L/

Jour 03 :ECUASAL – AYAMPE
Ce matin, nous nous rendrons sur la pointe de la péninsule de Santa Elena, Helena en traversant de paisibles villages colorés et de surprenantes forêts sèches côtières ornées de l’imposant fromager. Nous ferons un arrêt dans les marais salants d’Ecuasal à la recherche du Flamant du Chili. En époque de migration de grands groupes de limicoles s’alimentent sur cette zone ; Pluvier bronzé, Gravelot siffleur mais aussi Bécasseau à échasses, Huitrier américains et Bécasseau cocorli. Déjeuner typique fait de fruits de mers et de poissons grillés ou en Ceviches (marinade à base de jus de citron). Arrivée en début d’après-midi aux abords de la rivière Ayampe. Ce secteur est un hotspot pour observer le rare Colibri de Berlepsch. Ce minuscule colibri est extrêmement rare. Il n’est présent sur le site que pendant la saison de nidification (de décembre à mars) ou va t’il après, cela reste un mystère. Parmi les autres espèces que nous pourrons observer dans ce patch de forêt semi-humide citons le Tyran de Baird, la rare Bécarde ardoisée, l’Anabate à tête orange, les Colibris bourdon et à queue courte. Dîner libre et nuit à Puerto Lopez. (Hosteria Mandala). B/L.

Jour 04: JOURNEE PELAGIQUES
Départ vers le « port » de Puerto Lopez pour embarquer sur notre yacht privé. Nous naviguerons, ce matin, 24 milles nautiques vers le nord-ouest à la recherche de certains pélagique rares. Albatros des Galápagos, Puffin de Parkinson, Puffin de Buller et sans aucun doute le Puffin Fuligineux. Grâce à une préparation de bouillis de poissons, nous arriverons à attirer près du bateaux certains de ces oiseaux afin d’en tirer les meilleurs clichés, mais aussi avec un peu de chance nous aurons la possibilité d’observer certains squales et dauphins. Déjeuner à bord. Après notre retour sur la côte nous prendrons le temps de flâner sur les plages du Pacifique à la recherche de bandes de Limicoles littoraux. Dîner libre. Nuit à Puerto Lopez. (Hosteria Mandala). B/L/.

Jour 05 : ISLA DE LA PLATA
Petit déjeuner léger avant de nous embarquer à bord de notre yacht direction l’Ile de La Plata. Après une heure et demie de traversée nous débarquerons pour nous délecter de cette faune très similaire à celle peuplant l’archipel des Galápagos : Fous de Nazca, à pieds bleus et à pieds rouges, Phaéton à bec rouge, Moqueur à longue queue, Frégate superbe ainsi que quelques couples d’Albatros des Galapagos. Après le repas à bord, nous pourrons faire un peu de snorkeling dans ces eaux riches en coraux et en poissons tropicaux (possibilité de photo sous-marine). Retour en milieu d’après-midi à Puerto Lopez. Dîner libre et nuit à Puerto Lopez. (Hosteria Mandala). B/L.

Jour 06 : AGUAS BLANCAS- PACOCHE
Ce matin, nous reprendrons la route du soleil vers le nord jusqu’au site d’Aguas Blancas. Ce site est l’un des meilleurs exemples de projet communautaires de la côte pacifique équatorienne. Le maintien de la culture et de l’histoire de ces peuplades ancestrales favorise la conservation de cet écosystème semi-aride côtier. Ces forêts caduques abritent également des populations stables d’Iguanes terrestres, de Boa constrictor, d’Écureuil à queue rouge ainsi que le superbe Motmot houtouc, le Taurin vermillon ou la Synallaxe à collier. Déjeuner à l’entrée de la réserve communautaire d’Aguas Blancas. Le long des plages de sable doré, nous aurons sans doute la chance d’observer nos premiers groupe de dauphins siffleurs, mais aussi des limicoles, des anatidés et plusieurs espèces de rapaces, Milan bec-en-croc, Macagua rieur, Milan de Cayenne. Arrivée en milieu d’après-midi à la réserve privée de Pacoche. Dîner et nuit à Pacoche lodge. Pacoche est un îlot de forêt humide côtière coincé en plein milieu du cap de San Lorenzo, entre le Chocó et la région Tumbésienne. La réserve abrite un grand nombre d’oiseaux endémiques (Paruline de Fraser, Colibri de Berlepsch, Mango à cravate noire etc…) mais aussi plusieurs groupes de Singes hurleurs et une grande diversité de reptiles, d’amphibiens et de mollusques. Dîner et nuit en Lodge de charme. (Pacoche Lodge). B/L/D.

Jour 07: PACOCHE- CHONE-RIO PALENQUE
Petit déjeuner accompagné peut être du maintenant rare singe hurleur suivis de notre depart vers les bords de la rivière Chone pour l’observation d’espèces d’oiseaux de zones humides : des rapaces comme le Milan des marais, le rare Elanion à queue blanche ou la gracieuse Chevêche des terriers et d’autres espèces comme le Butor mirasol, l’Anhinga d’Amérique etc… Depuis les tours d’observations de La Segua, nous tenterons d’immortaliser des grands groupes de limicoles et d’anatidés : Échasses d’Amérique, Aigrette tricolore, Dencrocygne à ventre noir et fauve, Canard des Bahamas. Dans l’après-midi nous reprendrons notre route vers le haut littoral jusqu’à notre prochaine destination. Arrivée à Rio Palenque et installation dans notre nouveau Lodge. Dîner et nuit au Lodge. Après le repas, nous ferons une sortie nocturne à la recherche de l’Engoulevent pauraque ou de la Chouette à lunettes. Nous aurons également l’occasion d’observer des amphibiens et de nombreux insectes nocturnes. (Rio Palenque Lodge). B/L/D.

Jour 08 : RIO PALENQUE
Aujourd’hui, nous explorerons les différents sentiers autour de la station scientifique de Rio Palenque. Exploration de cet écosystème si menacé qu’est la forêt de plaine de l’ouest. En effet, celle-ci a été en grande partie transformée en zone agricole et seules quelques parcelles subsistent encore. La réserve se situe elle à la croisée des chemins des influences du Choco au nord et de la région tumbésienne au sud. Nous partirons à la recherche de la Colombe de Buckley et de la menacée Ortalide à tête rousse. L’aménagement de larges sentiers permet de très bonnes observations et prises de vue d’autres magnifiques espèces : le Cabézon à nuque blanche, les Trogons à lunettes jaunes, de Panama et d’Equateur, le très bel Attila ocré et le Dacnis bleu. Le Tamatia de Lafresnaye est également relativement commun sur le site. Dîner et nuit au même Lodge. (Rio Palenque Lodge). B/L/D.

Jour 09 : MILPE
Après un petit déjeuner aux aurores, nous remonterons le long des contreforts de la cordelière occidentale, jusqu’á à la réserve de Milpe située au cœur d’une forêt subtropicale de piémont (1100 m). Cette réserve appartient à la fondation Mindo Cloud Forest. Les sentiers de la réserve abritent un lek du magnifique Manakin à ailes blanches. Nous rechercherons également dans les sous-bois obscurs et denses plusieurs espèces de Thamnophilidés : Myrmidon ardoisé, Myrmidon à flancs blancs, Alapi immaculé, Alapi des Esmeraldas… Lunch à la réserve de Milpe. Puis, dans l’après-midi, nous continuerons nos observations le long de la route d’accès à la réserve pour des espèces de milieux plus ouverts : Pic or olive, Pic rubin, le rare Organiste à col jaune, Calliste à gorge rousse, Carnifex plombé, Tangara d’Edwards, Calliste étincelant, Toucan de Swainson, Quetzal doré, Calliste étincelant et le superbe Organiste doré. Retour vers notre hôtel en fin d’après-midi. Dîner et nuit à Los Bancos. Sortie après le diner pour l’observation de plusieurs nocturnes, Chouette à ligne noires et Duc à Aigrettes. Dîner libre et nuit à Los Bancos en hôtel standard. (Mirador rio blanco). B/L/.

Jour 10 : LEK DES CORACINES CASQUEES
Départ à 5h00 pour l’observation d’un des leks les plus recherché par les amants d’espèces néo tropicale. Sur une zone tropicale atypique, la légendaire Coracine Casquée, évolue ici, comme isolé par l’homme. Pendant le reste de la matinée nous chercherons le rare Solitaire noir sur une zone toute aussi particulière, mais aussi la superbe Cotinga Jucunda souvent accompagné de grands groupes de Tangaras. Retour en fin de matinée vers notre hôtel pour une séance photographique autours des installations, Calliste safran, Organiste à bec épais, troglodyte des maisons, Araçaris à bec clair. Dîner libre et nuit au même hôtel. (Mirador rio blanco). B/L/.

Jour 11 : MASHPI
Aujourd’hui, nous ferons route vers un des derniers sites à la mode de l’ornithologie équatorienne. La future réserve de Mashpi est en train de se construire dans un site tout bonnement incroyable pour l’ornithologie. Ce site présente des caractéristiques climatiques surprenantes pour la zone avec un taux d’humidité rappelant les forêts de plaine du Chocó alors que la zone est située autour de 1400 mètres d’altitude. La conséquence c’est que nous trouvons ici plusieurs cortèges d’altitudes différentes. En effets aux espèces classiques de cette altitude : Cotinga Jucunda, Cotinga écaillé, Cabézon Toucan, Solitaire roux et Solitaire noir viennent se rajouter des espèces dont l’aire de répartition se situe habituellement plus bas ou plus au nord-ouest : Vireo du Choco, Anabasitte étoilée, Anabate de Johnson, Percefleur indigo ou Géocoucou barré. Nous inspecterons également les grandes bandes de Tangaras à la recherche du Calliste étincelant ou du Tangara d’Edwards. Dîner et nuit même Hôtel. (Mirador rio blanco). B/L/D.

Jour 12 : MANGALOMA
Cette réserve privée située à proximité des secteurs de Milpe présente un intérêt tout particulier. La forêt subtropicale de piémont y recèle bien des merveilles et une avifaune légèrement différente des précédentes réserves et ce malgré leur proximité. Parmi les espèces mythiques à rechercher citons notamment les extrêmement rares et discrets Grallaire à sourcils noirs et Géocoucou barré. Nous pourrons également observer sans difficultés plusieurs espèces de Trogons, le Platyrhynque à moustaches, le Microbate cendré ou le Tyran plaintis. Dîner et nuit en Lodge de charme. (Rancho Suamox). B/L/D.

Jour 13 : SILANCHE
Départ matinal pour Rio Silanche. C’est une autre réserve appartenant à la Mindo Cloud Forest située en plaine à quelques 600 mètres d’altitude. Nous dédierons le reste de la journée à la recherche d’endémiques du Chocó comme l’Ariane de Rosenberg, le Trogon du Chocó, la Queue-grise d’Equateur, le Myrmidon de Griscom, l’Alapi à queue courte, le Cotinga Blanc, le Gobemoucheron ardoisé, le Dacnis à poitrine rouge, le superbe Tangara rouge, le Calliste moustachu, le Grimpar maillé, le Tyranneau roitelet, la Paruline du Chocó et le Calliste or-gris. Depuis la tour d’observation en canopée, nous scruterons le ciel à la recherche de rapaces et de bandes de Thraupidae. En milieu d’après-midi, Remonté a proximité de a vallée de Mindo-Nabillo. Dîner et nuit en hôtel de charme. (Sachatamia Lodge). B/L/D.

Jour 14 : ANGEL PAZ
Après un petit déjeuner très matinal, nous reprendrons la route vers la réserve Paz de los Aves où nous visiterons l’arène des Coqs de Roche. Nous pourrons ainsi observer et photographier dans les premières lueurs du jour la parade nuptiale de ce Cotinga hors du commun. Sur le chemin du retour, Angel Paz, le propriétaire de la réserve, nous montrera avec quelle patience il a habitué quatre espèces de Grallaires à venir s’alimenter : la Grallaire géante, la Grallaire à poitrine jaune, la Grallaire ocrée et la Grallaire à moustaches. L’occasion pour nous d’observer dans des conditions parfaites ces espèces de sous-bois si farouches habituellement. Avec un peu de chance, nous pourrons aussi apercevoir les rares Tocro à dos noir et Tétéma à poitrine rousse également présents sur la propriété. Brunch accompagné d’une grande quantité d’espèces de colibris, qui autour de plusieurs abreuvoirs démontrent leur agressivité. Nous prendrons ensuite la route vers le nord-ouest pour la région de Tulipe, et traverserons une grande diversité de paysages. Nous prendrons le temps de nous installer à la plantation de café où nous passerons la nuit. Dernière sortie en fin d’après-midi dans la plantation de café pour l’observation de plusieurs parulidés migrateur, Paruline rayé, à gorge orangée, noir et blanc et du Canada. Dîner et nuit à Las Tolas. B/L/D.

Jour 15 : OILBIRD CAVE
Après le petit déjeuner, nous ferons route vers l’ouest, jusqu’au village de Gualea. Puis, une longue piste nous mènera jusqu’à l’hacienda Mirvalle où les propriétaires des lieux ont depuis plusieurs années mis un point d’honneur à conserver les canyons « Cuevas de los Tayos » : ce sont les sites de nidification de plus de trente Guacharos des Cavernes. Après l’observation de ce frugivore nocturne qui utilise l’écholocation pour se déplacer, nous profiterons de cette végétation néo tropicale de piémont pour observer certaines espèces comme la Buse à queue courte ou le Toucan de Swainson. Départ dans l’après-midi pour le Lodge de Bellavista au cœur de la forêt de nuage. Dîner et nuit au Lodge Bellavista. B/L/D.
Jour 16 : BELLAVISTA
Cette forêt primaire nous permettra de découvrir l’étage altitudinal biogéographique de la forêt humide subtropicale autrement appelée « forêt de nuages ». Au sein d’une grande variété de plantes épiphytes, d’Orchidées mais aussi de Fougères arborescentes ou d’Héliconias, nous partirons à la recherche d’un bon nombre d’espèces endémiques du Chocó comme le Toucan montagnard, le Cabézon Toucan, ou encore le très rare Oreotangara élégant. Nous pourrons aussi rechercher les rares Grallaire géante, Barbacou à face blanche et enfin observer un grand nombre de rondes mixtes de Tangaras, comme le Tangara de Reiffer et de Callistes au milieu desquelles se cache peut-être l’incroyable Tête de peluche couronnée. (Bellavista Lodge). B/L/D.

Jour 17 : VALLEE DE TANDAYAPA –PAPALLACTA
Après notre petit déjeuner, nous redescendrons vers la vallée de Tandayapa jusqu’au confluent de la rivière Ñambi et Tandayapa. Le long de la route parsemée d’une dense forêt de nuage nous aurons la possibilité d’observer le Cincle à tête blanche, Moucherolle noire, le rare Gaie superbe, et la dimorphique Tersine hirondelle. Déjeuner le log de la route, avant de traverser la vallée inter-andine jusqu’à la cordillère oriental. Observations à partir du col de Papallacta (4050 mtrs) au milieu d’un décor andin spectaculaire et d’un grand nombre d’oiseaux d’altitude : Attagis de Gay, Conirostre géant, Sarcelle des Andes, Synallaxe flammé et Pipit du Paramo. Diner lire. Nuit en hôtel de charme (Thermas de Papallacta). B/L/

Jour 18 : PAPALLACTA – GUANGO
Petit-déjeunerArrivée pour le repas de midi à la réserve de Guango (2500 mtrs) où nous pourrons observer sur les abreuvoirs à colibris Inca à collier, Colibri à ailes saphir, Sylphe à queue d’azur, le rare Colibri avocettin sans oublier l’incroyable Colibri porte-épée. Après une balade le long de la rivière Papallacta à la recherche de la Merganette des torrents et du Cincle à tête blanche nous descendrons vers les contreforts extérieurs de la cordillère orientale à la recherche de Tangara à ventre rouge, à poitrine noire et de Wetmore. Nous arriverons en fin d’après-midi au Lodge de San Isidro. Dîner et nuit au Lodge de San Isidro. B/L/D.

Jour 19 : SAN ISIDRO
Après un petit-déjeuner matinal, nous partirons sur l’un des sentiers de la réserve pour l’observation de certaines espèces typiques des hauts contreforts du bassin amazonien : Buse cul-blanc, Pione givrée, Quetzal autisien, Pic puissant, Anabasitte perlée, Grisin à longue Queue, Tyran à sourcils jaunes ainsi qu’un grand nombre de groupes mixtes de Tangaras, Moucherolles, Geais, Caciques et Tohis.
Dans l’après-midi visite d’un autre sentier de la réserve où nous pourrons observer : Colombe à gorge blanche, Motmot d’Equateur, Grallaire à tête rousse, Toucanet émeraude, le superbe Cotinga de Lubomirski, Merulaxe à ventre roux, Microtyran bariolé et le magnifique Tangara à coiffe blanche. Nous ferons également une sortie nocturne à la recherche d’une espèce de Strigidae (Strix sp), qui n’a toujours pas été déterminée et aussi la Chouette fasciée ou l’Engoulevent à miroirs. Dîner et nuit au Lodge de San Isidro. B/L/D.

Jour 20 : ANTISANA
Départ de notre lodge à 6h00, jusqu’à l’entrée de la réserve Antisana. Après avoir longé les falaises de nidification du Condor des Andes, nous nous dirigerons vers les hauts-plateaux de la réserve à la recherche de cet oiseau emblématique. Nous pourrons observer l’Ibis à face noire (unique population en territoire équatorien), le Caracara caronculé, le Gaucho à queue blanche, le Faucon aplomado ainsi que d’autres espèces typiques du Paramo. Puis, une marche le long de la lagune de La Mica nous permettra d’observer de grandes populations d’oiseaux aquatiques : Grèbes à belles joues, Canard à queue pointue, Vanneau des Andes, Sarcelles des Andes, Chevalier criard ainsi que le Hibou des marais. Pique-nique au bord de la lagune. L’après-midi sera consacré à l’observation du Condor des Andes et d’autres grands rapaces mais aussi de certains mammifères comme le Renard Culpeo ou le Cerf du Pérou sans oublier la très spéciale végétation de ce milieu. Retour vers la partie basse de la réserve pour effectuer les dernières observations : colibris et petits passereaux. Arrivée à la capitale équatorienne en milieu d’après-midi. Dîner libre et nuit en hôtel de charme à Quito. (Hôtel boutique Casa Foch). B/L.

Jour 21 : YANACOCHA – DEPART
Départ de Quito assez matinal jusqu’à l’entrée de Yanacocha, réserve privée appartenant à la fondation équatorienne Jocotoco. Celle-ci couvre 960 hectares sur les flancs nord-ouest du volcan actif Pichincha. A l’intérieur de cette réserve subsiste la rare Erione à robe noire (observable d’avril à septembre), colibri à la plus petite distribution géographique d’Amérique du Sud.
Depuis le parking, nous emprunterons le sentier à flanc de volcan qui nous mènera à travers une végétation typique des forêts tempérées andines d’altitude (Polylepis, Fuchsias, Melastomacées, Orchidées, Broméliacées et autres épiphytes). Cette végétation relativement ouverte nous permettra d’observer certaines espèces typiques de cet étage altitudinal comme l’Autour à gorge rayée, le Faucon Pèlerin (migrant boréal), le Pic à ventre barré ainsi que la Synallaxe à sourcils blancs, la Grallaire rousse ou le Conirostre à cape bleue. Afin d’aider les populations restreintes de certaines espèces de colibris, la Fondation Jocotoco a installé sur des sites stratégiques des abreuvoirs, nous permettant ainsi une observation rapprochée des quelques 18 espèces de Trochilidae : Colibri à ailes saphirs, Inca à gemme bleue, Colibri de Lafresnaye, l’incroyable Colibri porte-épée ou encore la magnifique Coquette à petit bec. Pique-nique. Un sentier à l’intérieur de la forêt nous permettra d’observer enfin d’autres espèces comme la Pénélope des Andes, le délirant Mérulaxe ocellé, le Tangara à poitrine noire ou l’Erione à poitrine d’or.
Avant le déjeuner, nous redescendrons vers la vallée de Quito pour notre repas d’au revoir. Après le déjeuner, transfert vers l’aéroport de Quito pour votre vol de retour. B/L/.

Engagement pour la planète:

• Nombre de participants limité pour limiter l’impact et l’empreinte écologique en respectant les capacités de charge des sites visités. Règles strictes d’approche de la faune sauvage, d’observation et de vigilance surtout pendant les phases critiques de reproduction et nidification. Les tours sont encadrés par des spécialistes : photographe, aquarelliste, guide naturaliste, anthropologue, intervention d’archéologues, etc.

• Programme de recyclage pour le matériel de bureau et d’excursion en n’utilisant que des piles et batteries rechargeables et en encourageant les voyageurs et les prestataires à en faire de même.

• 3% de la valeur du tour sont versés au fond du projet de conservation du Rio bigal, au sein d’une réserve naturelle, pour protéger cet écosystème riche (avifaune, herpétofaune, flore, etc.). Sur place, activité écotouristique à faible impact environnemental et mise en place d’un programme de volontariat.

• L’emploi local est favorisé en engageant des guides et chauffeurs locaux. Partenariat avec des programmes de tourisme communautaire. Une rémunération juste leur est assurée. Approvisionnement dans des petites épiceries et sur les marchés locaux pour les pique-niques.

• Les voyages sont principalement basés sur la découverte des spécificités du pays : floristiques, faunistiques, paysagères, culturelles, etc.

Prix:

2785 US$ / personne sur une base de 6 participants.

Prochains departs: Du 26 Novembre au 16 Décembre 2011 Du 14 Janvier au 03 Février 2012

NOTA : 3% DE LA VALEUR TOTALE DU SÉJOUR EST REVERSE A LA RÉSERVE BIOLOGIQUE « RIO BIGAL », COMME FOND POUR LA CONSERVATION DE L’ÉCOSYSTÈME.

Ce prix comprend :
• Transport privé.
• Guide bilingue spécialisé francophone.
• Matériel d’observation (télescope avec possibilité de digiscopie), et d’identification. Bottes en caoutchouc, lampes halogènes pour les sorties nocturnes, Check-list de l’avifaune locale.
• Hébergement en chambre double, et tous les repas et pique-niques sauf à Quito et Papallacta.

Ce prix ne comprend pas :
• Les vols internationaux et taxes d’aéroports (48$ à ce jour).
• Dîners à Quito et Papallacta, boissons extra, dépenses personnelles, pourboires. Petit déjeuner le 1er jour à Quito, déjeuner et dîner du jour 16.
• Entrées aux réserves.

Evaluer et écrire un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *