France – Château de Montcaud, luxe écologique

Passé le portail de fer forgé, on se rend ici à demeure au terme de la fraîche allée des platanes du parc, romantique et encore un peu sauvage, récemment agrémentée de sentiers botaniques dessinés avec l’ONF d’après d’anciennes esquisses retrouvées.

Apparaissent alors le mas, où sont logés la réception, le restaurant… et, dominant noblement le parc, l’élégante bâtisse Second Empire du Château de Montcaud, où chaque hôte aime à retrouver, en toute simplicité, l’assurance d’un séjour pensé dans ses moindres détails de luxe, de culture (soirées concert, Jazz lunch, Chorégies d’Orange…) et de nature : thés, infusions, confitures, cakes… dont nombre d’ingrédients sont issus de l’agriculture biologique, fruits, légumes et condiments utilisés par le Chef.

Après une belle nuit au grand calme de la campagne, au matin le petit déjeuner sera servi dans le salon du château, ou dès les beaux jours sur la terrasse, près du bassin.Meublées et décorées avec raffinement, tout en boiseries sculptées, carrelées de terre cuite, sous des plafonds peints aux couleurs d’antan, avec vue sur la verdure, le parc… vingt-quatre chambres dont 6 Junior Suites de 55 m² et deux appartements Duplex de 100 m² dotés d’un solarium et d’un bain à remous privés s’étagent sur les trois niveaux du château.

Dans le mas, anciennes dépendances du château, l’heure du dîner venue, la table est dressée dans la salle de restaurant, autour de la cheminée centrale, ou dans l’un des deux salons privés… à la belle saison, le patio s’illumine joyeusement de mille lampions et lampes jusque dans le jardin aromatique, et les vignes alentour. A chaque saison, poissons et crustacés, agneau et lapin de la région, fromages… et délicieux desserts. En semaine, la carte bistrot, et le dimanche (en haute saison), les spécialités de Nouvelle Orléans au buffet du jazz lunch animé par 7 musiciens.

Monsieur et Madame Baur ont fait de cette ancienne demeure un établissement moderne et respectueux de l’environnement : utilisation de produits d’entretien et cosmétiques biologiques, panneaux solaires sur les toitures, nombreux ingrédients, fruits et légumes issus de l’agriculture biologique

Engagement pour la planète:

56 m² de panneaux solaires fournissent une grande partie de l’eau chaude sanitaire, ce qui a valu au château d’être récompensé par un Laurier Ecorismo en 2008.

Les petits déjeuners sont entièrement bio, tout comme le sont une grande partie des ingrédients utilisés au restaurant.

Les cosmétiques sont de la gamme Florame, labellisée Cosmébio. Les produits d’entretien sont également écologiques.

Le parc est agrémenté de sentiers botaniques créés par l’ONF pour sensibiliser les visiteurs aux différentes espèces d’arbres de la région.

Des vélos sont mis à disposition des clients, gratuitement.

Prix:

Compter à partir de 180€ la chambre double.
Menus à partir de 45 €.

Evaluer et écrire un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *