France – Le Domaine d’Hypolite en Auvergne

A la question « le bonheur est-il vraiment dans le pré ? », on ne peut répondre que par l’affirmative une fois arrivée au domaine d’Hypolite.

Niché au cœur de la Châtaigneraie, les trois niveaux de cette demeure dominent toute une vallée aux courbes douces, offrant ainsi une vue imprenable sur les prairies alentours. Une fois à l’intérieur la bonne impression des premiers instants se confirme : poutres apparentes, pierre de taille, cantou aménagé, mobilier de très bon goût, le tout formant l’harmonie des lieux.

Et que dire enfin, des chambres et de l’espace détente incrusté dans le paysage…La maison du bien-être !

Les 3 points forts de l’établissement
• Quoi de mieux que de se glisser dans un bain bouillonnant faisant face à la nature après une longue semaine de travail. L’espace bien-être du gîte résume à lui seul l’état d’esprit des lieux : détente et volupté.
• La verdure à perte de vue, du soleil quasiment toute la journée, les arbres, la forêt, le silence, la terrasse est une réelle invitation à la contemplation et aux instants de rêverie.
• Attenante au salon, une cuisine toute équipée offre tout le confort moderne et une vue magnifique sur les paysages environnants.

Des activités et un service sur mesure
• Un cantou traditionnel (grande cheminée) mais avec un poêle contemporain intégré.
• Une cuisine en gestion libre mais avec tous les équipements nécessaires : lave vaisselle, lave linge, sèche linge, congélateur…
• Un espace spa privé avec sauna et jacuzzi.

Activités:

Profiter de l’extérieur, se prélasser dans un bain moussant ou engranger la chaleur d’un hammam, le tout en même temps… C’est la possibilité que vous donne l’espace bien-être du gîte grâce à une vue panoramique ouvrant sur la vallée environnante.

Montsalvy, Laroquebrou, Maurs… autant de noms qui fleurent bon le Sud de la France et délimitent le territoire de la Chataigneraie. Entre le charme des volcans d’Auvergne et la douceur de la Vallée du Lot, ce pays s’étend sur toute la partie Sud-ouest du Cantal. Cette région doit son nom au châtaignier qui pendant des siècles a constitué l’essentiel du peuplement forestier.

Terre d’authenticité, elle a su conserver ses traditions et son art de vivre, en témoignent les nombreuses fêtes de terroir qui se déroulent tout au long des saisons : châtaignes, noix, paniers, eau, champignon. Terre du bon vivre, elle séduit par sa convivialité et par la richesse de sa gastronomie alliant saveurs d’Auvergne et du Sud-ouest et des marchés de pays. Terre de contraste, la variété de ses paysages, son patrimoine préservé et sa douceur de vivre en font une destination très appréciée.

A faire : balades à pied, en VTT, à cheval, canoë, rafting, baignade, découverte des châteaux et cités médiévales alentours, musées…

Engagement pour la planète:

L’histoire de ce gîte, c’est avant tout l’histoire d’une rencontre, ou de ce que l’on pourrait appeler « un coup de cœur de jeunesse ». Une rencontre entre une jeune adolescente du pays et l’ancien hâvre de paix d’un berger : Hypolite. Habitée par ce-dernier jusqu’en 1937, cette maison devint par la suite une grange à foin, mais également et surtout, le lieu de lecture privilégié de la cadette de la ferme voisine, Lydie Vermeil.

Quelques années plus tard, après avoir parcouru le monde entier, cette passionnée de voyages revint dans son pays et la restaura pour lui donner ne nouvelle vie. Mais pas de n’importe quelle façon. Tout en respectant son architecture traditionnelle, s’entourant d’artisans locaux et utilisant des matériaux locaux, elle lui donna un style résolument contemporain et lui rendît son âme.

Prix:

Nombre de chambres : 2

Basse saison : 780€ : 7 nuits/8 jours
Moyenne saison : 950€ : 7 nuits/8 jours
Haute saison : 1150€ : 7 nuits/8 jours

Evaluer et écrire un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *