Maroc – Bivouac dans la région de Ouarzazate, sud du pays

Le Campement est un bivouac situé au cœur d’un oasis (à environ 30 min de Ouarzazate), où a été recréé l’ambiance des contes de notre enfance.

La capacité d’accueil est de 20 personnes sur 9 Hectares.

Vous disposez d’un espace arboré et cultivé suivant la saison, comprenant : tente et annexe sanitaire en pisé.
Nos tentes peuvent accueillir deux adultes (plus un enfant).

Vous dormirez dans un lit véritable avec des draps de qualité. La décoration est légère, de conception artisanale. Par temps froid, les tentes sont chauffées.

Il n’y a ni eau courante, ni électricité. Tout se fait à la manière d’antan.

Activités:

• Randonnée à cheval ou à dromadaires vers l ‘Atlas, canoë sur le lac de Ouarzazate.
• Visites d’Aït Behaddou, de kasbahs, découverte des gorges de Dadès et Todra du désert de Merzouga ou Chiggaga, la vallée du Draa.

Engagement pour la planète:

C’est une Oasis qui était en train de mourir, nous avons relancé la culture d’une manière traditionnelle c’est à dire par strate, soit les palmiers qui protègent les oliviers, amandiers, arbres fruitiers, qui eux même protègent le blé, le maïs (en fonction des saisons), les fleurs, les légumes. Des plantes rampantes assurent le maintien de la terre au milieu de manière également à mieux conserver l’eau.
Des acacias et des lauriers ont été mis en bordure d’oued de manières à retenir la terre.
Actuellement l’arrosage se fait par épandage mais nous sommes en train de voir une solution avec tapis de graminée et de feuilles mortes qui éviterait l’évaporation, ce qui par conséquent diminuerait la dépense d’eau.
Nous n’utilisons pas d’engrais chimique, que du fumier « fabriqué » dans un village à une vingtaine de kilomètre. Nous faisons les feux de bois avec les coupes de bois autorisées dans la région.

Quelques exemples d’utilisation des produits de l’Oasis:

Les cultures ne suffisent pas à nourrir les visiteurs mais y participent. Pour cette quatrième année l’huile d’olive a suffit à une année de fonctionnement ainsi que les confitures maison. Le blé est moulu au moulin de Ouarzazate puis on fait le pain. Le maïs est donné aux villageois voisins, la luzerne aux nomades.

De plus deux personnes du village voisin (3 kilomètres) ont un travail mensuel depuis trois ans et deux autres (de Ouarzazate) également. Aux moments des récoltes, ce sont les villageois qui viennent et sont rétribués pour leur travail.

Prix:

Tarifs : 45 euros/par personne, hors boisson et extra.

Notre tarif comprend le dîner, la nuitée et le petit déjeuner.
Ouvert toute l’année.
Malheureusement pas de commodité pour les personnes à mobilité réduite.
Sur réservation uniquement.

Evaluer et écrire un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *