Pérou – Casa Matsiguenka

Créée par des péruviens et des français selon le concept de l’écotourisme équitable, l’Agence NaturAmazone vous fait découvrir le Pérou et ses habitants hors des sentiers battus.
NaturAmazone vous propose divers itinéraires aussi bien au cœur de la Cordillère des Andes qu’aux sources de l’Amazone, en forêt tropicale. Pendant ces excursions, nos guides partageront avec vous leurs savoirs sur la faune et la flore locales.
Originaires des régions de Cuzco et du Madre de Dios, les personnes qui travaillent avec nous ont acquis une grande expérience qui leur permet actuellement d’assurer l’accueil de touristes européens attirés par ce mode de découverte. NaturAmazone organise des circuits en partenariat avec les acteurs locaux, aidant ainsi au développement durable des populations andines et amazoniennes, dans le respect de leur environnement. Nous garantissons à ces populations vivant dans des régions reculées, emploi et revenus équitables, et vous ferons connaître leurs modes de vie traditionnels.

Pendant ce voyage, vous séjournerez à la Casa Matsiguenka, une auberge gérée par les membres des deux Communautés Indigènes matsiguenga, résidant à l’intérieur du Parc National. Ce projet touristique multi-communal est la seule activité économique concédée par l’administration du parc à ces populations. Pendant notre séjour à la Casa Matsiguenka, vous aurez l’opportunité d’effectuer diverses excursions en forêt, guidés par les Matsiguenga eux-mêmes, qui seront heureux de partager avec vous leurs connaissances sur la faune et la flore environnantes.

Activités:

Casa Matsiguenka – Zone Réservée du Manu
(8 jours / 7 nuits & option 6 jours / 5 nuits)

Jour 1 : CUSCO – NINAMARCA – SAN PEDRO – PILCOPATA

Tôt le matin (vers 6 h.), vous partirez de Cusco, à bord d’un confortable mini bus privé, pour traverser vallées et villages andins. En route, vous vous arrêterez voir les « chullpas » (tours funéraires pré-incas) de Ninamarca. Puis vous continuerez votre voyage, en passant par le village andin de Paucartambo, puis par le col d’Acjanaco, point culminant entre la Sierra et la Selva, qui offre un magnifique panorama sur la forêt pluvieuse d’altitude.
Vous commencerez ensuite votre descente à travers cette forêt où vous pique-niquerez et ferez une marche pour admirer la luxuriante végétation composée d’orchidées, de fougères arborescentes, de plantes épiphytes et semi-épiphytes et certains oiseaux, comme le fameux Coq de roche (Rupicola peruviana), dont le mâle arbore des couleurs flamboyantes rouge orangé.
En fin d’après-midi, vous arriverez au village de Pilcopata, où vous passerez la nuit dans une auberge comprenant tous les services nécessaires.

Jour 2 : PILCOPATA – ATALAYA – BOCA MANU
De bonne heure, vous repartirez en bus pour aller jusqu’au port fluvial d’Atalaya, où vous attendra l’embarcation qui vous transportera jusqu’au village de Boca Manu. Durant ce parcours sur le fleuve Alto Madre de Dios, vous observerez divers oiseaux tels que des grues, hérons, aigles, attrape-mouches ainsi que les immanquables charognards, volant haut dans le ciel.
Dans l’après-midi, vous arriverez au village de Boca Manu, au confluent du Manu et du Madre de Dios. Après avoir visité ce village et fait éventuellement quelques emplettes, vous vous installerez dans votre campement pour la nuit, sur une plage à proximité.

Jour 3 : BOCA MANU – CASA MATSIGUENKA
ce jour-ci, vous remonterez le fleuve Manu jusqu’à la Casa Matsiguenka.
Peu de temps après avoir quitté le campement, vous ferez un premier arrêt au poste de contrôle de Limonal, où vous devrez présenter vos autorisations d’accès et vous enregistrer. Au-delà de Limonal, vous pénétrerez dans la Zone Réservée du Manu. Dès lors, plus vous remonterez le Manu, plus vous observerez d’animaux sur les rives de ce fleuve langoureux : de nombreux oiseaux, mais aussi des singes en groupe ou solitaires, une famille de cabiais (Hydrochaeris hydrochaeris) ou des caïmans blancs se prélassant sur les plages au soleil…
Vous arriverez en milieu d’après-midi à la Casa Matsiguenka où vous serez accueillis par les Indiens Matsiguenga qui vous guideront eux-mêmes au sein de leur auberge.

Jour 4 : CASA MATSIGUENKA
Vous passerez la journée à explorer les alentours de la Casa Matsiguenka.
Guidés par un ou plusieurs de vos hôtes matsiguenga, vous vous rendrez à la Cocha Salvador. A bord d’un catamaran, vous aurez l’occasion d’observer une famille de loutres géantes (Pteronura brasiliensis) qui réside dans ce lac. Sur les rives, vous pourrez aussi observer de nouveaux oiseaux familiers de cet écosystème singulier, dont le hoazin (Opisthocomus hoazin), un drôle d’oiseau qui présente des caractéristiques communes avec l’archéoptéryx du Jurassique.
Au cours de ces excursions en forêt, les Matsiguenga auront l’occasion de vous transmettre certaines de leurs connaissances sur leur environnement. Ils vous montreront les plantes qu’ils utilisent à des fins alimentaires, médicinales, tinctoriales ou techniques.

Jour 5:CASA MATSIGUENKA – BOCA MANU – BLANQUILLO
Le moment sera venu de quitter vos accueillants hôtes matsiguenga pour cette fois-ci descendre le Manu. En chemin, vous vous arrêterez à la Cocha Otorongo, au bord de laquelle a été construite une tour d’observation. Monter au sommet de celle-ci vous permettra d’avoir une nouvelle vision de la forêt amazonienne à hauteur d’arbre !
Puis vous réembarquerez pour continuer votre descente du Manu. Vous marquerez un nouvel arrêt à Limonal, puis à Boca Manu, avant de repartir pour descendre le Madre de Dios jusqu’à Blanquillo, où vous passerez la nuit.

Jour 6* : BLANQUILLO – YANAYACO LODGE
A l’aube, vous partirez à la « Collpa de Guacamayos », paroi argileuse où les aras se regroupent pour consommer de la glaise qui leur permet de digérer les baies toxiques dont ils se nourrissent. Dissimulés à bord d’un catamaran recouvert de palmes, vous profiterez de ce spectacle coloré et cacophonique offert par ces magnifiques oiseaux. Après avoir apprécié cette scène inoubliable, vous repartirez pour Boca Manu.
Dans l’après-midi, vous commencerez à remonter l’Alto Madre de Dios jusqu’au Yanayaco Lodge. Après vous être installés et après un court repos, vous réaliserez une promenade dans les environs. De nuit, vous irez à la « collpa du Tapir » (Tapirus terrestris), lieu où vient fréquemment ce grand mammifère, solitaire et nocturne, appelé par les riverains « Sachavaca » (vache sauvage).

Jour 7: YANAYACO LODGE – SALVACION
Dans la matinée, vous poursuivrez votre remontée de l’Alto Madre de Dios jusqu’à Aguas Calientes. Vous pourrez vous baigner à loisir dans ces eaux thermales naturelles.
En milieu d’après-midi, vous réembarquerez pour établir un nouveau campement, en amont, sur une plage à proximité de Salvación.

Jour 8 : SALVACION – CUSCO
Vous repartirez ensuite pour Atalaya où vous attendra le bus qui vous emmènera à Cusco. Sur le trajet du retour, vous ferez quelques pauses, en particulier à Paucartambo. Vous visiterez alors ce village andin, connu pour ses fêtes en hommage à la Sainte Vierge, célébrées à la mi-juillet.
Vous arriverez à Cusco dans la soirée.

Engagement pour la planète:

Une charte éthique de Naturamazone garantit le respect des écosystèmes, de la faune et de la flore. Notre agence s’engage par ailleurs à assurer une rétribution équitable de ses partenaires locaux, favorisant ainsi la création d’emplois et l’apport de revenus substantiels aux personnes défavorisées par l’enclavement géographique, au cœur de hautes montagnes andines ou de la forêt amazonienne d’altitude.

Par ailleurs, les fondateurs de Naturamazone ont constitué un partenariat direct avec l’ ONG «Caoba», du nom local de l’Acajou (espèce en danger du fait de sa surexploitation). L’objet humanitaire d’aide au développement durable des populations indiennes d’Amazonie de cette ONG concerne Naturamazone à plusieurs titres :
– en présentant les enjeux pour la planète de la nécessaire protection de la forêt amazonienne;
– en se faisant l’interprète des savoirs ancestraux des indiens qui y vivent sans la détruire;
– en permettant d’apporter à ces indiens une aide pour préserver leur santé, lutter contre les maladies infectieuses responsables de la mortalité infantile en leur procurant un lien avec pharmaciens sans frontières, des anti-infectieux et des anti-diarrhéiques, prévenir les endémies parasitaires en fournissant des moustiquaires à chaque famille ;
– en participant à l’élaboration, conjointement avec les institutions en charge de l’alphabétisation et de l’éducation élémentaire des jeunes indiens, de formations qui respectent leur culture.

Prix:

A partir de:

Minimun 4 personnes : 1200 € par personne
6 personnes : 950 € par personne
Pour les enfants de - 10 ans, réduction de 100 €.

Evaluer et écrire un avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *