Tourisme vert a Majorque

On n’y pense peut-être pas au premier abord, mais Majorque, la plus grande île des Baléares en Espagne, regorge de sites naturels préservés. Les locaux ont démarré de nombreuses initiatives pour promouvoir la conservation de l’environnement et ont eu beaucoup de succès : plusieurs parcs et réserves naturelles ont été formés à la suite d’un mouvement […]

picture-thomas-cook1On n’y pense peut-être pas au premier abord, mais Majorque, la plus grande île des Baléares en Espagne, regorge de sites naturels préservés. Les locaux ont démarré de nombreuses initiatives pour promouvoir la conservation de l’environnement et ont eu beaucoup de succès : plusieurs parcs et réserves naturelles ont été formés à la suite d’un mouvement pour contrer le développement touristique excessif.

Les éco-touristes qui se rendent à Majorque trouveront ce qu’ils recherchent dans des coins un peu reculés. Il y a par exemple des plages tranquilles ou même désertes qui ne sont accessibles qu’après avoir marché pendant une heure. Il y a aussi des gîtes ruraux et des auberges de village qui accueillent ceux qui veulent passer leurs vacances dans les régions de l’intérieur de l’île dans un isolement relatif.

Si vous faites partie des vacanciers qui préfèrent éviter les plages et les foules, dirigez-vous donc vers l’un des agroturismos de l’île. Ces fermes converties sont souvent assez isolées et entourées par la nature. Une majorité d’entre elles sont situées dans les terres, loin de la mer et du monde. A partir de là, vous pourrez vous faire des randonnées à travers les champs, ou explorer les petites villes qui n’ont pas été modifiées par l’essor du tourisme.

Le parc naturel de la presqu’ile du Llevant est recommandé pour les visiteurs qui veulent explorer tous les paysages variés de Majorque. Llevant possède à la fois des sections vallonnées et montagneuses et la partie du parc qui se trouve en bord de mer abrite certaines des plages les plus reculées et calmes. Le parc national de l’archipel de Cabrera est une autre zone protégée de Majorque. Cet archipel dispose de 19 îles, dont une seule est peuplée. C’est un endroit parfait pour les amoureux de la plongée : la pêche est interdite donc les eaux de cette réserve regorgent de poissons rares, de tortues de mer et même de baleines. Le parc naturel de S’Albufera est une réserve axée sur la préservation des zones humides. S’Albufera est l’un des meilleurs endroits pour observer des oiseaux rares – faucons, busards et balbuzards pêcheurs. Des sentiers de randonnée et de promenades balisés permettent de découvrir les meilleurs endroits pour observer les oiseaux.

Photo: HejaSverige S’Albufera.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *